Archives

NAVY SERVICES propose une large gamme de formations, dispensées en présentiel depuis le centre de Villeneuve Loubet, idéalement situé dans les Alpes-Maritimes.

CFBS
MATELOT DE PONT (CMP)
BACPN
Mécanicien 250 kw
Module YACHT
Capitaine 200
Capitaine 500 (nouveau !)
ISM Code
Sensibilisation Sûreté (CSS)
HACCP
Spécifique Sûreté
ECDIS
Agent de Sûreté du Navire (SSO)


NOUS CONTACTER

Adresse : Le Krystal 1725, Route nationale, 06270 Villeneuve-Loubet
Email : robert.jalkh@navyservices.fr
Tél : +33 6 80 03 98 51

Vous êtes à la recherche de votre premier embarquement ou vous souhaitez donner une nouvelle orientation à votre carrière ? Contactez Marinescence !

Avec des bureaux établis à Vallauris (à 15 minutes en voiture de Cannes et d’Antibes), la société place des membres d’équipages sur des bateaux de toutes tailles et dans les mers du monde entier.

Tous les consultants de Marinescence parlent parfaitement français et vous prendrons en charge par téléphone, du lundi au vendredi, avant de vous proposer un rendez-vous.

Vous souhaitez gagner du temps ? Commencez à remplir votre profil sur www.marinescence.com

Entretien avec Andrea Hegedus, recruteuse

Quelle est la première chose que vous dites aux nouveaux arrivants ?

Soyez prêts : le yachting ne consiste pas à passer des vacances au soleil ! C’est un secteur très difficile avec de longues heures de travail. Soyez prêts à travailler toute la journée en gardant toujours le sourire. Ce ne sera pas facile, mais vous vous amuserez et vivrez des expériences extraordinaires.

Quel genre d’emplois existe-t-il pour les nouveaux venus dans cette industrie ?

Il y a deux possibilités : soit en l’intérieur, en tant que steward(ess) junior ou chef cuisinier ; soit à l’extérieur, en tant que matelot junior ou ingénieur mécanicien.

Quel est le meilleur endroit pour trouver du travail ?

Tout d’abord, il y a le dock walking : vous faites le tour des bateaux en personne avec votre CV sur les ports de la Côte d’Azur. C’est un bon moyen de vous présenter à un bateau, à son capitaine et à son équipage, à condition d’y aller à un moment opportun, le plus généralement c’est tôt le matin.
Ensuite, il y a les agences : inscrivez-vous auprès d’un maximum d’agences et présentez-vous en personne pour montrer votre motivation. Aujourd’hui, les groupes Facebook sont également importants. Outre les offres d’emploi, on y trouve beaucoup d’informations.

Quelles sont les qualités personnelles que les recruteurs recherchent chez un candidat ?

Nous recherchons une personne motivée, prête à relever le défi, sérieuse dans son travail, positive et impliquée. Le travail d’équipe est un aspect important, nous recherchons donc une personne qui s’adapte facilement. Nous recherchons également une personne indépendante, capable de résoudre des problèmes et qui n’a pas peur de poser des questions lorsqu’elle en a besoin.

Quelles sont les qualifications de base requises ?

Les exigences minimales de base sont STCW et ENG1. STCW est la formation de base en matière de sécurité, elle est également obligatoire du point de vue des assurances. ENG1 est un simple examen médical qui certifie votre aptitude physique à travailler à bord.

Quelles sont les langues qu’il est essentiel de connaître, et celles qui peuvent être un plus ?

L’anglais sera toujours l’exigence de base. Ici, sur la Côte d’Azur, le français est un gros plus. Nous recevons aussi beaucoup de demandes de personnes parlant espagnol ou italien.

Dans certains secteurs, on dit qu’il faut savoir qui l’on connaît plutôt que ce que l’on connaît. Cela s’applique-t-il au yachting ?

Seulement en ce qui concerne le réseautage. Tout le monde a besoin de solides compétences pour partir en mer. Grâce à celles-ci, vous n’avez pas nécessairement besoin de connaître quelqu’un pour obtenir un emploi. Mais bien sûr, avoir un réseau est utile, car il peut vous recommander et donner vos coordonnées à quelqu’un qui cherche à pourvoir un poste. Le monde est petit et les gens du secteur se parlent beaucoup.

J’ai mon premier entretien avec un capitaine. Quelle est la chose à faire et à ne pas faire ?

Les capitaines aiment quand on leur pose la bonne question. Ça montre que vous êtes curieux. Cela peut concerner l’équipage, le programme, les propriétaires… Tout ce qui touche à votre travail et qui montre que vous êtes sérieux. Qu’est-ce que vous ne devriez pas faire ? Tout ce qui indiquerait que vous n’êtes ni soucieux du détail, ni prêt à travailler. Donc pas de vêtements tachés ou trop de maquillage, et soyez prêt à embarquer dès le lendemain !

J’ai obtenu le poste, mais c’est seulement pour une saison d’été. Comment puis-je profiter de cette opportunité pour m’assurer de retrouver du travail la saison prochaine ?

Si vous avez fait du bon travail et que l’équipage vous a plu, il ne devrait pas y avoir de problème pour repartir sur une deuxième saison avec le même bateau. Si vous souhaitez travailler sur un autre bateau, vous devez vous assurer de terminer la première saison dans de bonnes conditions et de récupérer une lettre de référence de la part du capitaine. Demandez toujours votre lettre de référence avant de quitter le bateau. Elle doit confirmer la période pendant laquelle vous avez travaillé, votre attitude et votre personnalité, et constitue l’un des éléments clés dont vous aurez besoin pour obtenir votre prochain emploi.

Copyright © 2022 - SAS Rackham Ventures